Master II Ingénierie des médias, Ingémédia, Toulon (Fr)

Diplomée du Master Ingéniérie des médias, Ingémédia, Toulon-France.

Pour cette dernière année de Master, je choisis la spécialité « Ingénierie des médias » de l’institut Ingémédia, à Toulon. « La spécialité Ingénierie des médias vise une culture transversale et pluridisciplinaire liée à la fois à la maîtrise des systèmes d’information, la création des contenus numériques circulant sur ces réseaux, ainsi que la prise en compte des usages. Celle-ci vise à développer auprès de ses étudiants les compétences de chef de projet dans le domaine des nouvelles technologies. » Gestion de projets, Marketing, Information et communication, gestion de projets, développement, gestions de projets, … si les cours étaient pour la plupart, des redites de ce que j’avais déjà appris en DUT, le projet tuteuré quant à lui a été une expérience unique et pratique de la véritable gestion de projets. La « réalisation collective », la REACO pour les intimes, est un projet mené par l’ensemble de la promotion, séparée alors en plusieurs groupes (de 12 à 20 personnes selon les années). Rassemblés par un thème commun, les étudiants doivent concevoir et réaliser au cours de l’année un dispositif numérique, qui fera l’objet d’une grande soutenance finale pendant laquelle chaque groupe sera en compétition. Le client de cette année là : le musée d’art contemporain de Toulon. Comment attirer un nouveau public par la mise en place d’un dispositif numérique au sein du musée ? Quel équilibre entre médiation et distraction. Nous sommes 18 dans l’équipe, divisée en 5 pôles de compétences : le pôle communication, le pôle graphisme, le pôle audiovisuel, le pôle développement et le pôle gestion de projet. Je suis dans ce dernier groupe, en tant que Chef de projet avec une autre camarade. La REACO devient vite une obsession. On parle réaco, on réfléchit réaco, on boit son café en parlant réaco, on dort réaco. La Réaco deviendra très vite un terrain de jeux parfait pour mettre en pratique des process de gestion de projets, et pouvoir créer des concepts numériques originaux. Nous finissons Lauréats des projets Reaco de cette promotion. Et moi, j’obtiens mon Master avec mention bien.

Sujet de mémoire : « Usages, datas et mémoire : de l’intérêt d’un dispositif numérique adapté à la coproduction internationale ».

Retrouvez plus d’info sur le projet reaco ici.