Voyage à New York (USA)

NewYork, toujours en attente du train ligne J.

Résultat d’une escapade de 4 jours dans la grande ville de New York : des cernes, des ampoules, les yeux qui brillent, le cœur chaud, une amélioration de 1% de mon anglais, un enregistrement de Gospel, et deux trois fringues. Quand je pense New York, clairement je pense au Gospel. C’était tellement puissant sérieux. Ces voix, ces mains levées vers le ciel, et leurs plus belles tenues du dimanche. Mon seul regret, nous sommes en basket, un sac à dos, un appareil photo, la gueule déconfite : on finit dans l’endroit des touristes. En haut, au fond, sans contact avec le peuple New Yorkais. Il y’a ce moment de début de serment où le prêtre demande de se serrer dans les bras, d’accueillir son voisin s’il est nouveau membre de la paroisse. Et puis les chants s'enchaînent. Le serment du prêtre est carrément motivant. Si on enlève tous les Lord, God, Jesus, et les passages de la Bible, il parle d’être positif. De savoir se relever, et voir les choses du bon côté. Il aurait pu faire coach de vie notre père. Bien sûr, nous avons fait les incontournables : on a mangé du pain avec plein de charcuterie et de fromage au central parc. On est monté en haut du Rockfeller pour voir le soleil se coucher sur le Tout-New York. On a vu la statue de loin. Juste histoire de dire « on l’a vu ». Et puis on est allé à TimeSquare. On a été stupéfait par la grande roue de Toy’s R us, la boutique M&ms, … On a marché, du nord au sud de Manhattan. Et puis le soleil se couche sur le Brooklyn Bridge. On y passe au moins 3h sur ce pont, c’est tellement beau, et l’air y est frais. La prochaine fois, on fera le Queens.