"Peluches Schwarz", Tarbes (Fr).

Site Vitrine de peluches.

Chef de projets, conceptrice et chargée de communication.
Le PTUT, également dit le projet tuteuré. Premier pas en tant que chef de projet Multimédia. Et quelle expérience. Un projet étalé sur deux ans, nous mettant en situation professionnelle face à un client ayant des besoins et des attentes. Ce client n’est autre qu’un vendeur de peluches de qualité pour enfants. Ses besoins ? Il souhaite élargir sa clientèle et augmenter sa gamme de peluches grâce à un site vitrine. Nous avons donc deux ans pour analyser la demande, effectuer une veille concurrentielle, concevoir et proposer des solutions adéquates aux besoins de notre client. Concevoir donc un support web attrayant pour l’acheteur de peluches et efficace à gérer pour le commanditaire en amont. Le résultat de nos études marketing nous pousseront à axer notre positionnement et notre force marketing sur un design doux, une mise en valeur maximale de la peluche, et notamment des matières et textures qui la constitue, afin d’attirer la confiance de notre potentiel acheteur. Notre levier principal ? La confiance, le gage de qualité. Miser sur un site n’utilisant pas les méthodes de l’e-commerce, mais favoriser l’utilisation de bons de commande téléchargeable pour engager l’acheteur dans une relation plus privilégiée et proche avec notre vendeur. En somme, simplicité, relation client directe, et qualité. De l’autre côté, en coulisse, ça conçoit, ça crée des arborescences, ça développe et ça design. Nous avons favorisé l’utilisation du CMS Joomla, permettant ainsi au client de gérer lui-même l’ajout de nouvelles photos/ peluches, une fois le site livré. Nous sommes 5 au total, et le moins que l’on puisse dire, c’est que mes premiers pas en tant que chef de projets seraient plus comparables au marathon de New York qu’à un parcours de santé. BUT WE DID IT. Le site vous allez me dire. Il n’est malheureusement plus en ligne. 4 ans se sont écoulés, et, … on sait tous ce que signifie 4 ans dans le monde du Multimédia. Depuis ça parle responsive.